Dans cette étude, les effets des présentations visuelle, auditive et audio-visuelle sur la mémoire pour des listes construites par thème ont été évalués chez des personnes présentant une déficience intellectuelle (DI) et des enfants appariés sur l'âge mental. Le test de reconnaissance auditive incluait des items cibles, des items non reliés, et deux types de leurres sémantiques: des items critiques reliés et des items reliés. Le format audio-visuel amenait une meilleure reconnaissance des items anciens et des taux plus bas de fausses alarmes sur tous les types de feuilles. Les personnes présentant une DI avaient des taux plus élevés de fausses alarmes pour tous les types de feuilles et ont eu plus de difficultés à discriminer les items présentés de ceux qui avaient une forte activation interne durant l'acquisition (i.e.: items critiques). Les résultats sont cohérents avec le modèle d'activation-monitorage et la théorie de trace floue et informent...

You do not currently have access to this content.