Les chercheurs étudient de nouvelles technologies pour atténuer ou prévenir les symptômes de la trisomie 21 (T21), dont l'inactivation chromosomique et la pharmacothérapie. Des parents de personnes ayant la T21 ont été interrogés afin de connaître leur opinion à propos de deux scénarios hypothétiques décrivant l'inactivation chromosomique prénatale et une intervention pharmacologique pédiatrique visant à améliorer la neurocognition chez les enfants une T21. Même si une faible majorité des participants étaient favorables à la disponibilité des deux traitements, leur soutien dépendait des risques présentés, notamment du risque de fausse couche lors de l'intervention prénatale et de l'effet des produits pharmaceutiques sur la personnalité de leurs enfants. De nombreux parents étaient ambivalent, exprimant le désir d'améliorer la qualité de vie de leurs enfants mais réclamant davantage de recherches sur la sécurité et sur l'efficacité avant de consentir à une intervention génétique ou pharmacologique.

Dans cette revue systématique, les auteurs...

You do not currently have access to this content.