Les limitations des habiletés de communication ont un impact considérable sur la qualité de vie des personnes vivant avec le syndrome d'Angelman (SA) et de leurs familles. Cependant, il existe peu de travaux qualitatifs pour développer le contenu des mesures d'évaluation de la communication chez ces personnes. En suivant les meilleures pratiques concernant la conduite des études d'élicitation de concepts, les auteurs ont mené des entretiens qualitatifs individuels auprès de proches aidants et de professionnels de la santé afin de faire ressortir les aspects significatifs de la communication chez les personnes vivant avec le. Les proches aidants ont pu discuter des comportements de communication spécifiques de leur enfant pour un grand nombre de fonctions expressives, réceptives et pragmatiques via de nombreuses modalités symboliques et non symboliques. Ces résultats correspondent aux écrits scientifiques publiés concernant la communication de personnes vivant avec le SA et seront utilisés pour guider la conception d'un...

You do not currently have access to this content.