This paper analyzes geopolitical changes and continuity in bilateral relations between Turkey and the United States from the Truman Doctrine in 1947 to the present. While the relationship was referred to as an “alliance” during the Cold War, established with a common interest in containing the Soviet Union, the post-Cold War era posed important challenges and transformed the relationship into a “strategic partnership” The post-September 11 era has put the viability of the strategic partnership under scrutiny: relations between the two countries have been going through a crisis, especially under the impact of the United States' war on Iraq from March 2003 on. Bilateral U.S.—Turkish relations in this era have evolved from a “strategic partnership” to a “partnership for democracy and war on terrorism” in the greater Middle East.

Ce travail analyse les changements et les continuités géopolitiques affectant les relations unilatérales entre la Turquie et les états-Unis de la Doctrine Truman énoncée en 1947 jusqu'à l'heure actuelle. Alors que la relation entre ces deux pays avait été présentée comme une « alliance » durant la Guerre froide reposant sur l'intérêt commun de contenir l'Union soviétique, la période de l'après-guerre froide a posé une série de défis et a transformé la relation en un « partenariat stratégique ». La période de l'après-11 septembre a remis en question la viabilité d'un tel partenariat stratégique : les relations entre les deux pays ont traversé une crise, notamment après mars 2003, à la suite de l'impact de la guerre américaine en Irak. Les relations bilatérales turco-américaines ont évolué pendant cette période d'un « partenariat stratégique » vers un « partenariat pour la démocratie et la guerre contre le terrorisme » dans le Grand Moyen-Orient.

This content is only available as a PDF.
You do not currently have access to this content.