Dubai's Roads and Transport Authority (RTA) launched the Dubai Metro as a proactive and systematic approach to key transport challenges that face the city, such as traffic congestion resulting from rapid growth during the past two decades. This paper uses a logit model to analyze the factors that influence government and private employees to select the Dubai Metro as their main commuting method. A convenience sample survey was conducted among employees working in selected government institutions and private companies, as well as at Zayed University; the total sample size was 430. The analysis shows that the travel behaviour of government employees is distinctly different from that of workers in the private sector. The study also found statistically significant associations between factors such as level of education, nationality, purpose of travel, walking time between station and work, and frequency of Metro usage and the intention to use the Dubai Metro in employment journeys. Owning a car, crowded cabins, the speed of the Metro, the frequency of stops, and weather discouraged government employees from using the Metro.

Le Service des Routes et des Transports de Dubaï (RTA) a lancé le métro de Dubaï comme une approche proactive et systématique pour relever les défis majeurs liés aux transports auxquels la ville doit faire face, tels que la congestion du trafic résultant de la croissance rapide des deux dernières décennies. Cet article utilise un modèle logit pour analyser les facteurs qui influencent les employés du secteur public et du secteur privé qui sélectionnent le métro de Dubaï comme leur moyen de transport. principal. Une enquête a été menée auprès d’un échantillon de commodité de 430 employés travaillant dans des institutions publiques et des entreprises privées, ainsi qu’à l’Université Zayed. L’analyse montre que le comportement des employés du secteur public dans le domaine des transports est nettement différent de celui des travailleurs du secteur privé. L’étude a également constaté des relations statistiquement significatives entre les facteurs tels que le niveau de l’éducation, la nationalité, le but du déplacement, le temps de marche entre la gare et le lieu de travail et la fréquence d’utilisation de métro d’une part, et l’intention d’utiliser le métro de Dubaï dans les déplacements entre domicile et lieu de travail. La possession d’une voiture, les cabines bondées, la vitesse du métro, la fréquence des arrêts, et la météo dissuadent les employés du secteur public d’utiliser le métro. Mots-clés: métro de Dubaï, modélisation de la demande en transport, transport par train léger, transport par bus, transport multimodal, transport durable

This content is only available as a PDF.
You do not currently have access to this content.