L'effet Flynn est un phénomène psychométrique reconnu qui documente les hausses substantielles des performances aux tests d'intelligence à travers le temps. La revue de littérature effectuée par Flynn (1984) a établi que les américains gagnaient, en moyenne, 0,3 points par an ou 3 points par décennie dans les mesures d'intelligence. L'évaluation et l'interprétation juste et précise du fonctionnement intellectuel devient critiques dans les cas de peine de mort qui tentent de déterminer si un individu rencontre les critères d'une déficience intellectuelle et par le fait même, s'il est inadmissible pour l'exécution en vertu de l'arrêt Atkins v. Virginia (2002). Nous avons effectué une revue de la littérature sur l'effet Flynn et nous avons démontré comment l'ajustement inefficace des scores aux tests d'intelligence basés sur ce phénomène invalide les résultats à ces tests tout en violant les Standards pour l'évaluation en éducation et...

You do not currently have access to this content.