Le soutien social pour les familles d'enfants ayant un retard mental: une comparaison entre la Corée et les États-Unis

J. Y. Shin

Le soutien informel et professionnel disponible pour les familles d'enfants ayant un retard mental en Corée et aux États-Unis a été étudié et les effets de la culture et du soutien social sur le stress maternel ont été considérés. Trente-huit mères américaines et 40 mères coréennes ont participé à une entrevue à la maison. Une étude pilote a identifié 10 types de soutien informel et 11 types de soutien professionnel pour les deux groupes nationaux. Les résultats montrent que les mères américaines reçoivent plus de soutien informel et professionnel dans tous les domaines du soutien social, les mères coréennes vivent plus de stress. Des explications possibles de ces différences ont été explorées.

Évaluation des conditions secondaires parmi les adultes présentant des incapacités de développement: une étude préliminaire.

M. A. Traci, T. Seekins, A. Szalda-Petree et C. Ravesloot

Pope (1992) a soutenu qu'il y avait un besoin significatif d'examiner les conditions secondaires chez les personnes présentant des incapacités de développement. Dans cette étude, nous avons mis l'emphase sur ce besoin. Le développement d'un instrument de surveillance des conditions secondaires y est décrit, de même que les résultats d'un sondage pilote mené auprès d'adultes recevant le soutien de programmes publics pour incapacités de développement et auprès des pourvoyeurs de soins de première ligne. Les résultats du sondage pilote sont présentés pour illustrer de quelle façon les données de sondage peuvent être utilisées pour améliorer les systèmes de services et de soutien, dans le but de rehausser la santé et la participation d'adultes présentant des incapacités de développement dans leur vie communautaire.

Statut de l'emploi et du revenu d'adultes atteints d'incapacités de développement vivant dans la communauté

K. Yamaki et G. T. Fujiura

Un portrait national complet du statut de l'emploi et du revenu des adultes ayant une incapacité de développement a été estimé à travers les analyses secondaires de 1990 et 1991 Étude du Revenu et de la Participation au Programme (Survey of Income and Program Participation). Les résultats ont démontré que la majorité des personnes atteintes d'incapacités de développement ont des ressources économiques très limitées, même en incluant leurs salaires d'emploi et les avantages des programmes gouvernementaux de soutien au revenu. La minorité, travaillant dans une variété d'occupations, gagnent des revenus plus élevés que les estimations antérieures. L'accablante majorité est au chômage. Les implications de ce profil de gens à faible revenu et la sous-utilisation potentielle de services pour l'emploi y sont discutées.

L'abandon de l'assistance médicale personnelle et communautaire (Medicaid HCBS Waivers) et le soutien à l'emploi avant et après la loi budgétaire équilibrée de 1997 (Balanced Budget Act of 1997)

M. West, J. Hill, G. Revell, G. Smith, J. Kregel et L. Campbell

Les résultats d'un sondage national, auprès d'organismes d'État en retard mental et en incapacité de développement, concernant l'abandon de l'usage de l'assistance médicale personnelle et communautaire pour financer le support à l'emploi sont présentés. Le nombre d'individus et le niveau de financement étaient exigés pour les services d'habilitation de jour, pour les années fiscales 1997 et 1999, avant et après la loi budgétaire équilibrée de 1997 (L.P. 105–33) qui éliminait les restrictions d'Éligibilité pour ce service. Les résultats démontrent que les taux de croissance pour ce service surpassent de beaucoup les taux de croissance pour d'autres services de jour, avec des taux élevés dans un petit nombre d'États. Cependant, de ceux qui recevaient des fonds provenant de l'abandon des services de réadaptation de jour, le soutien à l'emploi représentait moins de 16% et il reçoit seulement 12% du financement pour la réadaptation de jour, la différence allant au soutien de jour, aux services prévocationnels et à d'autres options isolées.

Les différentes stratégies utilisées et l'impact des comportements qui posent un défi sur l'épuisement professionnel des éducateurs spécialisés.

R. P. Hasting et T. Brown

Bien que les comportements qui posent un défi aient été identifiés comme une source de stress sur le personnel, peu de chercheurs ont abordé cette relation directement. Dans cette étude, 55 professeurs et membres du personnel de soutien dans les écoles spéciales d'enfants atteints de retard mental ont complété des questionnaires évaluant l'épuisement professionnel, les stratégies d'adaptation utilisées lors de comportements qui posent un défi et leur exposition à ces comportements. Les résultats ont démontré que (a) l'usage de stratégies d'adaptation inadéquates lors de comportements qui posent un défi constitue un risque d'Épuisement professionnel chez les employés, (b) ce risque est en plus associé avec l'exposition aux comportements qui posent un défi et (c) l'utilisation de stratégies d'adaptation inadéquates modère l'impact d'exposition aux comportements qui posent un défi sur l'épuisement professionnel émotif. Les implications pour la recherche future et pour le soutien du personnel qui travaille lors de comportements qui posent un défi y sont discutées.

Stabilité de facteur du “ Quality of Life Questionnaire ” de Schalock et Keith (1993)

R. Kober et I. R. C. Eggleton

Au cours des années 1990, il y a eu un changement significatif dans la perception des gouvernements sur les services publics offerts. Dans le domaine des services aux personnes présentant des incapacités, il a été suggéré que les pourvoyeurs de services puissent démontrer leur efficacité en référence à la qualité de vie de leurs clients. Un instrument souvent utilisé dans la recherche sur la qualité de vie chez les personnes présentant des incapacités intellectuelles est le “ Quality of Life Questionnaire ” de Schalock et Keith (1993). Cependant, avant que cet instrument ne puisse être utilisé avec confiance, la fidélité de ses scores doit être démontrée. Nous avons examiné la stabilité des quatre facteurs du “ Quality of Life Questionnaire ” avec diverses populations. Trois des quatre facteurs se sont avérés stables. Ceci amène des inquiétudes potentielles quant à l'utilisation du “ Quality of Life Questionnaire ” pour l'évaluation de l'efficacité des pourvoyeurs de services.

La traduction des résumés en français a été coordonnée par “ AAMR-QUÉBEC ” avec la collaboration de Rachel Boisjoli, Carine Chartrand, Myriam Courbron, Sophie Méthot et Diane Morin.

French translations of the abstracts have been coordinated by “AAMR QUEBEC” with the collaboration of Rachel Boisjoli, Carine Chartrand, Myriam Courbron, Sophie Méthot and Diane Morin.