La prévention des agressions sexuelles chez les femmes présentant une déficience intellectuelle: une recension critique des écrits scientifiques

Erin Barger, Julia Wacker, Rebecca Macy, Susan Parish

Même si les recherches démontrent que les femmes qui présentent une déficience intellectuelle sont gravement affectées par la violence sexuelle, il existe peu de recherches sur la prévention des agressions sexuelles pour ces femmes. Pour aider à combler les lacunes dans ce domaine, les auteurs ont décidé de résumer les données présentées dans les programmes de prévention d'abus sexuels pour une population générale et de discuter des implications pour les femmes présentant une déficience intellectuelle. Par la suite, les auteurs ont évalué les interventions publiées dans la littérature scientifique ainsi que les recommandations des organismes américains venant en aide aux personnes qui ont une déficience ou qui ont été agressées. Les résultats de cette recension des écrits révèlent que quatre programmes de prévention destinés aux femmes qui présentent une déficience intellectuelle ont été évalués. Chaque programme ainsi que son évaluation font l'objet d'une description systématique et d'une critique. En se basant sur ces programmes et sur la littérature, les auteurs concluent avec leurs recommandations et discutent des efforts à déployer afin de diminuer l'incidence des agressions sexuelles chez les femmes présentant une déficience intellectuelle.

Autisme, «Guérison (vers la normalité)», et les politiques de l'espoir

Alicia A. Broderick

Cet article, conçu sous le format des analyses critiques de discours (N. Fairclough, 1995, 2001; M. Foucault, 1972, 1980; J. P. Gee, 1999), examine la formation déductive sur la «guérison» des autistes en analyse appliquée du comportement (AAC) et sa relation avec l'espoir. Construit d'après les travaux de O. I. Lovaas (1987) and C. Maurice (1993) le concept de «guérison» est central et propose une vision d'espoir ayant au moins deux concepts a) l'espoir pour la guérison grâce à l'AAC est construit en opposition avec le désespoir b) la guérison à travers l'AAC est logiquement construite comme une «guérison (vers la normalité)». L'auteur analyse ces deux aspects de l'AAC à travers l'analyse des contextes d'utilisation du terme guérison dans la littérature: a) la littérature sur le trouble autistique, dont les autobiographies, et b) la littérature provenant du mouvement des survivants en psychiatrie. Si, en effet, l'espoir informe les politiques en éducation et les prises de décisions, cette analyse s'adresse à la convaincante question de S. Danforth's (1997), «Sur quoi se base l'espoir?», et affirme que les engagements moraux et politiques devraient être centraux dans la vision de l'espoir, et par conséquent, devraient informer les politiques éducatives et les prises de décision pour les jeunes enfants ayant un trouble autistique.

Aidants naturels plus jeunes et plus âgés d'adultes présentant une déficience intellectuelle: facteurs associés aux plans futurs

Yueh-Ching Chou, Yue-Chune Lee, Li-Chan Lin, Teppo Kröger, Ai-Ning Chang

Une entrevue structurée sous forme de sondage a été menée dans une grande ville en Taiwan afin d'explorer et de comparer le bien-être des familles d'aidants naturels plus jeunes et plus âgées ainsi que leurs futurs plans de soutien pour ces adultes ayant une déficience intellectuelle. La taille de l'échantillon était de 315 aidants naturels âgés de 55 ans et plus prenant soin d'adultes ayant une déficience intellectuelle et 472 aidants naturels avec des caractéristiques similaires âgés de moins de 55 ans. Les résultats indiquent que les aidants naturels plus âgés comparativement aux plus jeunes rapportent une qualité de vie plus faible, moins de soutien familial, une perception plus négative quant au fait d'avoir un membre de la famille ayant une déficience intellectuelle et plus de soucis à propos des futurs arrangements pour les soins de l'adulte présentant une déficience intellectuelle. Les analyses statistiques montrent que la prédisposition, l'habilitation et les besoins sont des facteurs qui influencent les options de soins qui s'offrent aux aidants naturels.

Stratégies d'adaptation cognitive et stress des parents d'enfants ayant le syndrome de Down: une étude prospective

Shelley M.C. van der Veek, Vivian Kraaij, et Nadia Garnefski

Le but de cette étude était d'explorer la dimension transversale et prospective des relations entre les stratégies cognitives et le stress parental des parents d'enfants ayant le syndrome de Down. Un total de 621 participants ont rempli des questionnaires, incluant le Cognitive Emotion Regulation Questionnaire qui mesure l'adaptation cognitive et le Nijmeegse Ouderlijke Stress Index-Korte Versie qui mesure le stress parental. Après 8 mois, le stress a été mesuré à nouveau. Transversalement, utilisant l'acceptation, la rumination, la refocalisation positive, la refocalisation sur la planification, et la catastrophisation à une plus grande étendue étaient liées à plus de stress que l'utilisation de la réévaluation positive qui est plus souvent reliée à moins de stress. Prospectivement, l'acceptation et la catastrophisation étaient liées à plus de stress que la réévaluation positive qui est liée à moins de stress. Des implications futures en recherche et des activités de prévention et d'intervention sont discutées.

La traduction des résumés en français a été coordonnée par «AAIDD-Québec» avec la collaboration de Rébecca Beaulieu Bergeron, Mélissa Clark, Ioanna Guikas, Marie-Pier Guimont, Audrée Tremblay, et Diane Morin.

The French translation of the abstracts has been coordinated by «AAIDD-Québec» with the collaboration of Rébecca Beaulieu Bergeron, Mélissa Clark, Ioanna Guikas, Marie-Pier Guimont, Audrée Tremblay, and Diane Morin