Services prodigués à domicile et dans la communauté pour des enfants ayant un trouble du spectre de l'autisme: effets sur l'utilisation des services et coûts associés

Les associations entre la participation aux services Medicaid à domicile et dans la communauté, ainsi que l'utilisation des services et les coûts chez des enfants ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA) ont été étudiés. La façon dont les dépenses des États pour ce type de services modèrent ces effets a également été étudiée. Nous avons utilisé 2005 réclamations Medicaid afin d'identifier un échantillon d'enfants ayant un TSA. Deux groupes témoins qui n'avaient pas participé aux services ont été sélectionnés: (a) les enfants qui étaient admissibles à Medicaid en raison d'un handicap (groupe handicap), et (b) les enfants qui avaient au moins eu un épisode d'hospitalisation/soins de longue durée (H/SLD) (groupe H/SLD). Les participants aux services à domicile et dans la communauté étaient moins susceptibles d'utiliser les services H/SLD, et avaient moins de coûts associés que le groupe handicap. Quand les dépenses des États augmentaient, les participants aux services devenaient de moins en moins susceptibles d'utiliser les services H/SLD. Les participants avaient plus de consultations externes et de coûts associés. Cette différence augmentait quand les dépenses des États augmentaient. En comparaison au groupe H/SLD, les participants aux services à domicile et dans la communauté avaient moins de dépenses H/SLD, plus de consultations externes et de coûts associés. Une plus grande générosité de l'État relativement aux services à domicile et dans la communauté augmentait cet effet sur les consultations externes et les coûts.

Perceptions des contributions positives et de l'épuisement professionnel chez les travailleurs en déficience intellectuelle

La recherche à propos des intervenants soutenant des personnes ayant une déficience intellectuelle (DI) tend à se centrer sur les aspects négatifs de leur travail. Cette étude se base sur des recherches antérieures ayant porté sur les conséquences positives de travailler dans le domaine de la DI. Pour ce faire, une version abrégée du Staff Positive Contributions Questionnaire a été utilisée auprès de 926 intervenants. L'analyse factorielle suggère deux facteurs: les contributions positives générales et la motivation positive au travail. La motivation positive au travail a été associée à des niveaux élevés d'accomplissement personnel, mais partageait une variance limitée avec les deux autres dimensions de l'épuisement professionnel (l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation). Ces résultats soutiennent l'idée qu'il est important de tenir compte des aspects à la fois positifs et négatifs de la vie professionnelle. Cette échelle abrégée pourrait être un bon indicateur de la façon dont les intervenants tirent profit de leur emploi.

Évaluation formative du projet TEAM (Teens making Environment and Activity Modifications)

La recherche a documenté l'impact négatif de barrières sociales et physiques dans l'environnement à l'égard de l'engagement à l'école, au travail, et dans la communauté pour les jeunes ayant une déficience intellectuelle (DI). Le projet TEAM (Teens making Activity and Environment Modifications) a été conçu pour enseigner aux jeunes à identifier de façon systématique les barrières environnementales, à générer des stratégies de modification et à demander des accommodations. Cette évaluation formative a utilisé un design d'agrandissement de méthodes mixtes afin d'étudier les résultats, activités et expériences. Les personnes en formation ont démontré une augmentation significative de leurs connaissances des facteurs environnementaux et des stratégies de modification, mais aucun changement dans l'application de stratégies de résolution de problème n'a été observé. Il y a 76% des participants qui ont atteint au moins un but tel que mesuré par une échelle d'atteinte d'objectifs. La qualité des activités d'intervention variait. Les personnes en formation ont apprécié les aspects interactifs et appliqués du projet TEAM, mais ont trouvé difficiles à comprendre certains concepts et matériels. Les leçons apprises de cette expérience compréhensive d'évaluation peuvent fournir de l'information pour de futures révisions du projet TEAM et être également pertinentes pour d'autres chercheurs évaluant des programmes destinés à des jeunes en transition ayant une DI.

Preuve de validité de l'auto-évaluation avec assistance pour mesurer l'activité physique chez des adultes ayant une déficience intellectuelle

L'activité physique (AP) auto-rapportée avec l'aide d'une source secondaire a déjà été utilisée auprès d'adultes ayant une déficience intellectuelle (DI). Des preuves limitées de fiabilité et de validité ont été fournies par rapport à cette approche. Cette étude examine la preuve de la validité de convergence (VC) et de la validité discriminante (VD) de l'auto-évaluation à l'aide d'une source secondaire comme une mesure de l'AP chez des adultes ayant une DI. L'AP de 37 participants ayant une DI a été évaluée en utilisant (a) l'auto-évaluation (b) des accéléromètres, et (c) des podomètres. L'analyse multitrait-multiméthode (MTMM) a été utilisée pour évaluer la validité. L'analyse MTMM révèle une haute fiabilité entre les variables, une VC de faible à forte et une VD modérée. Les résultats de l'étude fournissent des preuves initiales de validité convergente et discriminante de cette mesure d'AP chez des adultes ayant une DI.

Modèle empirique dérivé du National Core Indicators Survey pour les adultes présentant un TSA

Cette étude utilise les données provenant du National Core Indicators Survey (NCI) afin de développer un modèle empirique validé permettant de mesurer les construits sociaux et les construits associés pour à la fois les personnes présentant un troubles du spectre de l'autisme (TSA) et les personnes présentant d'autres types de déficiences. Certains items compatibles avec la structure du NCI ont été choisis pour des analyses factorielles comme indicateurs initiaux des variables latentes des construits «relations sociales», «intégration communautaire» et «opportunité de choix». Les résultats proposent une structure de facteurs différente de la structure déterminée par le NCI. Trois facteurs ont émergé à la suite de ces analyses : Maîtrise de soi, Détermination sociale, et Participation sociale et relations. La structure factorielle de chacun de ces construits est conforme, mais non identique, entre les personnes présentant un TSA et celles ayant un autre type de déficience.

L'effet du soutien à l'emploi sur les résultats de la réadaptation professionnelle chez des jeunes en âge de transition ayant une déficience intellectuelle: une étude cas-témoins

Le but de cette étude était d'examiner l'effet de l'intervention de soutien à l'emploi sur la situation d'emploi des jeunes en âge de transition ayant une déficience intellectuelle (DI) desservis par le système de réadaptation professionnelle publique à l'aide d'une étude cas-témoins. Les données de cette étude ont été extraites de la base de données du Rehabilitation Services Administration Case Service Report (RSA-911) pour l'année fiscale 2009. L'échantillon incluait 23 298 jeunes présentant une DI ayant entre 16 et 25 ans au moment de la demande. Les modèles d'arbres de classification et de régression ont été utilisés pour estimer les scores de propension et ajuster le biais de sélection sur la base de l'ensemble des covariables importantes et pertinentes à la variable dépendante (c.-à-d. l'emploi concurrentiel). Les résultats ont donné six sous-groupes homogènes et la réception de soutien à l'emploi a été identifiée comme une variable augmentant les taux d'emploi dans tous les groupes. L'effet du soutien à l'emploi a été particulièrement fort pour les jeunes bénéficiaires de l'aide sociale, les élèves de l'éducation spécialisée et les personnes présentant une DI ou un trouble du spectre de l'autisme ayant un diplôme d'études secondaires. Ces résultats suggèrent que le soutien à l'emploi est un service efficace pour améliorer les résultats de la réadaptation professionnelle des jeunes adultes et procure des informations précieuses pour les décideurs, les fournisseurs de soins de santé, les conseillers en réadaptation et les éducateurs.

The French translation of the abstracts has been coordinated by “AAIDD- Quebec Chapter” with the collaboration of Isabelle Assouline, Mélissa Clark, Marie-Josée Leclerc, Carole Légaré, Véronique Longtin, Julie Maltais, and Diane Morin.

La traduction des résumés en Français a été coordonnée par «AAIDD- Chapitre Québec» avec la collaboration d'Isabelle Assouline, Mélissa Clark, Marie-Josée Leclerc, Carole Légaré, Véronique Longtin, Julie Maltais, et Diane Morin.