Les familles devraient être des acteurs actifs dans le processus décisionnel éducatif de leurs enfants, et elles peuvent être particulièrement influentes pour défendre l'inclusion des élèves ayant une déficience intellectuelle. Pourtant, de nombreuses recherches ont démontré que les parents ne sentent pas que les écoles collaborent avec eux. Les auteures ont questionné 19 parents d'enfants ayant un handicap pour enquêter sur les façons dont ils sont inclus ou exclus du processus décisionnel éducatif et comment ils ont décidé du placement et des services reçus pour leurs enfants. Cinq thèmes ont émergé : l'exclusion des parents dans le processus décisionnel éducatif, l'effort individuel des parents pour déterminer les services éducationnels de leurs enfants, les décisions parentales selon les facteurs scolaires et locaux, le changement de rôles des parents afin de diriger le parcours éducatif de leurs enfants, et les différences entre les croyances et les expériences d'inclusion. Les réponses...

You do not currently have access to this content.