Auffällig vitale Tannen in der subalpinen Stufe der nördlichen Randalpen

In den letzten Jahren wurden in Hochlagen vermehrt wüchsige, gesunde Tannen beobachtet. Hat das wärmere Klima einen Einfluss? Bringt dies dem Gebirgswald einen Nutzen?

Des sapins d´une vitalité saisissante à l´étage subalpin des Alpes externes du nord

Le sapin est potentiellement l’essence centrale des forêts de protection des Alpes suisses. Cependant, comme il est mal représenté dans les peuplements actuels, on se demande souvent si le sapin pourrait jouer un rôle plus important à l’avenir, surtout compte tenu de la forte pression du gibier. Le relevé détaillé d’un peuplement dans le canton d’Obwald au-dessus de 1700 m d’altitude indique que le rajeunissement et la croissance du sapin peuvent être considérables. Des observations comparatives dans les Alpes externes septentrionales du Bas-Valais, de Vaud et du canton de Glaris donnent des résultats similaires. Il est possible que le sapin profite de l’augmentation des températures. Les résultats pourraient inciter à favoriser le sapin en haute altitude, mais ils devraient être consolidés par des études plus approfondies.

This content is only available as a PDF.
You do not currently have access to this content.